Outils

Aider ses élèves dans la création de leur CV

Durée 5 minutes

Comment aider les élèves à créer leur CV alors qu’ils sont au collège ou au lycée, avec presque aucune expérience professionnelle ? Quelques conseils et outils pratiques pour aborder le sujet en classe sans pression !

organiser un atelier CV en classe

Un CV pour quoi faire ?

Même au collège ou au lycée, il y a des occasions où les élèves doivent réaliser leur curriculum vitae, le fameux CV : lors de la recherche d’un stage, pour postuler à certaines formations sur Parcoursup, ou encore pour débuter un cursus en alternance.

Ainsi, les Diplôme de Comptabilité et Gestion (DCG), les classes préparatoires aux grandes écoles, notamment d’ingénieur, ou même certaines licences universitaires très demandées (économie et gestion, mathématiques…) demandent tous l’ajout d’un CV sur la plateforme Parcoursup !

Que mettre sur son CV quand on n’a pas d’expérience ?

Pour bon nombre d’élèves en collège et lycée, la réalisation de son CV peut être vécue comme assez difficile : « Mais Madame, j’ai jamais travaillé ! On est jeunes ! Monsieur, c’est quoi une compétence ? » sont des remarques que les enseignants sont susceptibles d’entendre souvent.

En effet, difficile pour un élève de mettre en avant des expériences, alors que sa vie professionnelle n’a pas encore débuté ! À l’enseignant donc de travailler avec les élèves sur la formulation de leurs compétences, savoir-faire (qu’est-ce que je sais faire ?), comme savoir-être (quelles sont mes qualités ? Comment suis-je ?).

Car même quand on n’a pas encore de carrière au sens strict, on possède déjà des compétences, acquises dans le milieu scolaire ou pendant ses activités externes : sport, engagement associatif, etc. Il n’est pas toujours évident pour les élèves de mettre des mots sur ces capacités transverses (écoute, leadership…) : ils auront donc besoin d’aide !

« Le CV est le reflet de son parcours scolaire, professionnel et de sa personnalité (ce que vous avez appris, ce que vous êtes capable de faire, ce que vous êtes). »

Lucile Daucher

Professeure documentaliste

À l’enseignant aussi de guider l’élève en explicitant les « règles » de réalisation du CV, c’est-à-dire les éléments essentiels attendus par les acteurs du monde professionnel.

Les éléments principaux du CV

Que met-on dans un CV ?

Certaines informations sont indispensables : identité, contact, formation, expériences professionnelles et compétences techniques comme transversales.

Il est aussi conseillé de donner un « titre » à son CV : son métier lorsqu’on en a déjà un ou ce qu’on cherche à l’instant T (un stage, une formation ou une alternance dans un domaine en particulier).

Certains éléments font débat et ne sont pas du tout obligatoires : par exemple le fait de mentionner son âge ou d’ajouter sa photographie !

Dans quel ordre ?

Ce n’est pas du tout évident, donc autant le rappeler dès le début aux élèves : contrairement à un récit qui se déroule dans l’ordre chronologique, un CV se raconte « à l’envers ». On commence par les expériences les plus récentes, et on termine par les plus anciennes !

Et la forme ?

D’un point de vue formel, un CV tient sur une seule page (ce qui n’est pas trop difficile au début de sa vie professionnelle, c’est plus tard que cela pose problème…). Il est aussi important de garder en tête qu’un CV doit être le plus lisible possible : il faut donc privilégier des aspects graphiques simples et efficaces, qui ne compliquent pas la compréhension de son lecteur… D’autant plus que celui-ci est souvent pressé !

Un exemple d’outil : CVDesignR

Réaliser son CV aujourd’hui demande un certain nombre de compétences numériques et graphiques. Exit le CV sur Word en noir et blanc ! La présentation joue un rôle crucial, surtout dans un monde où les entreprises ou les établissements ne passent pas plus de quelques secondes, voire quelques minutes, sur chaque CV… Mais comment aider les élèves peu à l’aise sur l’ordinateur, ou qui n’ont pas une âme de graphiste ?

1 à 3 min

C’est le temps moyen passé par les recruteurs français sur le CV d’un candidat.

En comparaison, les Australiens mettent plus de vingt minutes à lire chaque CV reçu !

Heureusement, il existe aujourd’hui un ensemble d’outils qui permettent de faciliter les séances de création de CV en salle informatique. CVDesignr est l’un de ceux-là. Recommandé par Pôle Emploi, CVDesignr est une application en ligne permettant de créer gratuitement et de façon assez simple un CV complet et élégant.

L’outil fonctionne sur le web, mais aussi sur téléphone, ce qui peut se révéler très utile si les élèves doivent le finaliser chez eux. Une structure est proposée, permettant de limiter les oublis d’éléments essentiels, notamment la mention des compétences, et il est possible de personnaliser couleurs, polices et mise en page.

Il est nécessaire dans un premier temps de créer un compte par l’intermédiaire de ses identifiants Facebook, LinkedIn ou avec une adresse mail, ce qui permet par la suite de consulter de nouveau les CV réalisés, puis de les éditer en format PDF.

Travailler avec un outil de création de CV est un excellent moyen de valoriser le parcours de chaque élève, et de l’aider à mettre en avant ses compétences de manière professionnelle et engageante !

 

 

 

#PASSIONPROF

Pour en savoir plus

Découvrez des ressources pour aider vos élèves à s'orienter 

Les biais cognitifs dans l'orientation... et comment y remédier !

En matière d'orientation, nous sommes tous soumis à des biais cognitifs dont il est important de prendre conscience et sur lesquels il est possible d'agir.

Ikigai, un outil pour aider les élèves à définir leur projet d’orientation

L'outil Ikigai, concept japonais basé sur l’alignement entre connaissance de soi, relation au travail et place dans la société, peut aider les élèves à construire un projet d’orientation cohérent et réfléchi.