Outils

Quelles spécialités choisir pour s’orienter vers les métiers de l’expertise comptable et de l’audit ?

Durée 2 minutes

À la fin de la Seconde, quelles sont les spécialités recommandées pour travailler dans les métiers de l’expertise comptable et de l’audit ? Quelques recommandations pour s’y retrouver !

Quelles spécialités choisir pour s’orienter vers les métiers de l’expertise comptable et de l’audit ?

Dans le secteur de l’expertise comptable et de l’audit, le cursus plébiscité est celui du Diplôme de Comptabilité et Gestion (DCG) : quelles sont les spécialités recommandées pour favoriser l’orientation des élèves de Seconde vers cette filière ? Petit tour d’horizon.

Un parcours diversifié

Le choix d’une poursuite d’études vers les métiers de la comptabilité et de l’audit ne se limite en réalité pas au seul DCG, préparé en trois ans.
Tout d’abord parce qu’il n’est pas obligatoire d’intégrer ce diplôme dès la sortie de la Terminale : une réorientation peut avoir lieu après un Brevet de Technicien Supérieur (BTS) Comptabilité et Gestion, par exemple, ou après un BUT (Bachelor Universitaire de Technologie).

Ensuite, parce qu’il est possible de poursuivre ses études une fois son DCG en poche, vers un master CCA (Comptabilité, contrôle, audit) ou un DSCG (Diplôme supérieur de comptabilité et gestion)… voire un DEC (Diplôme d’expertise comptable).

Les parcours de formation peuvent donc être assez divers… mais les attendus de cette branche en matière de compétences sont, elles, assez homogènes. Voyons ce que cela implique quant au choix de spécialités pour les élèves de Seconde !

S’intéresser à la vie des entreprises

Le premier attendu des formations initiales en comptabilité est de s’intéresser à la vie des entreprises, ce qui peut avoir plusieurs conséquences quant au choix de spécialités : sciences économiques et sociales manifestent un intérêt pour leur environnement économique… et le choix de l’option découverte du droit pour leurs aspects juridiques !

Savoir rédiger et raisonner

Le second attendu est de disposer de capacités d’analyse, ce qui peut être apprécié à travers diverses spécialités : sciences économiques ou mathématiques bien sûr, mais aussi histoire-géographie ou humanités, des matières où la construction d’un raisonnement est primordiale !

Le choix de spécialités où l’usage de la langue est central peut aussi être un indice fort des compétences rédactionnelles de l’élève.

Un socle : les mathématiques… et l’anglais !

Les résultats en mathématiques des candidats au DCG seront scrutés avec grande attention : il s’agit du socle de cette formation, et le choix des spécialités et des options doit donc le refléter.

Mais un autre aspect est important, qu’on a tendance à négliger : la pratique de l’anglais. Un bon niveau à l’oral et à l’écrit est en effet attendu.

Le numérique de plus en plus sollicité

Enfin, de plus en plus d’établissements mettent en avant les techniques d’aide à la décision et les systèmes d’information, omniprésents dans les métiers de l’expertise comptable et de l’audit. Le choix de la spécialité numérique et sciences informatiques peut donc être un signal positif en ce sens !

#PASSIONPROF

Pour en savoir plus

Découvrez des ressources pour aider vos élèves à s'orienter 

Les biais cognitifs dans l'orientation... et comment y remédier !

En matière d'orientation, nous sommes tous soumis à des biais cognitifs dont il est important de prendre conscience et sur lesquels il est possible d'agir

Ikigai, un outil pour aider les élèves à définir leur projet d’orientation

L’outil Ikigai, concept japonais basé sur l’alignement entre connaissance de soi, relation au travail et place dans la société, peut aider les élèves à construire un projet d’orientation cohérent et réfléchi.

Le Kit pour découvrir les métiers de l'expertise comptable et l'audit

Avec #On compte sur nous, le kit pédagogique dédié aux métiers de l'expertise comptable et du commissariat aux comptes, faites (re)découvrir à vos élèves le quotidien de ces professions !